La culture de l’olive

Oliviers centenaires

oliviers-centenaires

Arbre sacré dans toute la Provence, l’olivier est un des éléments les plus typiques du paysage et de la culture provençale. Peint, chanté par les plus grands artistes, l’olivier est symbole de paix, de sagesse et de persévérance. L’arbre résiste à tout ou presque, il peut pousser sur un sol aride et ne craint que les très grands gels. La culture de l’olivier demande de la patience.

Il est aussi un des plus forts symboles du Sud et de la gastronomie provençale.
La culture de l’olivier est présente depuis très longtemps dans la Vallée du Gapeau. La culture de l’olivier faisait vivre de nombreuses familles qui cultivaient leurs oliveraies à flanc de colline, en terrasses, constituées de murs en pierres sèches appelées communément « restanques ».
Cette culture ancestrale perdure de nos jours grâce aux professionnels mais aussi aux particuliers qui apportent leur production dans les différents moulins.
La vallée du Gapeau compte, sans aucun doute, une des plus belles oliveraies de la région : l’oliveraie du Partégal à la Farlède. Certains arbres la constituant ont plus de 650 ans ! Elle se visite comme une exposition de sculptures multi centenaire. Chaque arbre a poussé au gré du temps, des vents et de la sécheresse. De nombreux oliviers épargnés par le gel de 1956 témoignent du riche passé oléicole de la région.
La Vallée comptait de nombreux moulins à eau ou à sang. Quatre sont encore en activités et de nombreux sont restaurés pour sauvegarder et transmettre cette richesse.